chargement . . .CHARGÉ
Bannière d'actualités non censurées de LifeLine Media

Nouvelles du monde

« Misogynie » : les libéraux réagissent aux photos de soldats ukrainiens portant des talons hauts

Soldats ukrainiens portant des talons hauts

03 Juillet 2021 | Par Richard Ahern - Des images émergent d'Ukraine montrant des femmes soldats marchant en talons hauts lors d'une répétition de défilé militaire. 

Les ministres ukrainiens de la Défense ont été accusés de se moquer des femmes. Les images ont émergé d'une répétition pour un défilé militaire qui a eu lieu en août.

Le défilé célèbre les 30 ans d'indépendance de l'Ukraine après l'éclatement de l'Union soviétique. 

"Aujourd'hui, nous nous entraînons pour la première fois avec des talons hauts. C'est un peu plus difficile qu'avec des bottes de combat, mais nous faisons de notre mieux », a déclaré l'un des femmes soldats prendre part. 

Voici les faits saillants:

Les législateurs ukrainiens de gauche ont appelé le ministre de la Défense, Andriy Taran, à porter lui-même des talons lors du défilé militaire. Alors que d'autres législateurs ont apporté des paires de chaussures au parlement pour protester. 

Un législateur a déclaré qu'obliger les femmes soldats à porter des talons renforce « les stéréotypes du rôle de la femme comme une jolie poupée ». 

D'autres critiques ont qualifié le ministère de la Défense de "sexiste et misogyne" et que les talons hauts sont une parodie des femmes imposées par l'industrie de la beauté. 

Twitter a réagi aussi:

Un utilisateur de Twitter, appelé 'VaccinesForAll' (quelle surprise) a tweeté : « Ils ont besoin d'équipement de combat, pas de talons hauts… ». 

Comme il s'avère…

Vous n'avez pas besoin d'équipement de combat pour un défilé ! Si vous partez à la guerre, alors oui, vous avez besoin d'un équipement de combat, mais ces femmes n'étaient faites pour porter des talons que pour répéter un défilé. 

Le soldat participant a clairement dit que c'était la première fois qu'il s'entraînait avec des talons, donc ce n'est pas un événement régulier. Comme d'habitude, la gauche sur-réagit. 

Étant donné que les femmes portaient encore des uniformes de l'armée et non des robes, il est peu probable que cela ait quelque chose à voir avec les normes de beauté. 

L'explication la plus probable est que parce que les talons rendent les femmes plus grandes, cela les fait paraître plus menaçantes. 

Voici le deal: 

Défilés militaires sont en partie sur la présentation de votre armée au monde, y compris les ennemis potentiels. 

L'objectif est de donner à vos soldats l'air aussi disciplinés et forts que possible, faire paraître les femmes plus grandes le fera car cela crée une apparence plus grande que nature.

Décidément, personne n'y a pensé. 

Nous avons besoin de votre aide! Nous vous apportons les nouvelles non censurées pour Gratuite, mais nous ne pouvons le faire que grâce au soutien de fidèles lecteurs comme TOI! Si vous croyez en la liberté d'expression et aimez les vraies nouvelles, pensez à soutenir notre mission en devenir mécène ou en faisant un don unique ici. 20% des TOUTES les fonds sont reversés aux anciens combattants !

Cet article n'est possible que grâce à notre sponsors et mécènes !

retour aux nouvelles du monde


3 ÉVÉNEMENTS ÉPITANTS : La Corée du Nord capable d'armes NUCLÉAIRES ?

missile nord-coréen

GARANTIE FACT-CHECK (Bibliographie): [Rapport officiel: 1 source] [Site du gouvernement : 1 la source] [Sites Web de haute autorité et de confiance : 2 ressources]  

15 septembre 2021 | Par Richard Ahern - La Corée du Nord vient de tirer deux missiles balistiques sur sa côte est vers la mer du Japon. Avec deux autres développements récents, nous avons une situation très pénible.

Cela survient quelques jours seulement après que la Corée du Nord a lancé un nouveau missile de croisière à longue portée qui était capable de frapper une grande partie du Japon qu'ils appelaient "une arme stratégique de grande importance".

Cela vient également après la première apparition publique de Kim Jong-un depuis un certain temps lors d'une célébration du 73e anniversaire de la nation la semaine dernière. Cela a choqué le monde lorsque des images de lui ont semblé beaucoup plus minces après une perte de poids de 20 kg. Le dirigeant nord-coréen n'a pas pris la parole lors du défilé mais a été vu en train d'embrasser des enfants et de saluer les artistes. 

Mauvaises nouvelles…

Le lancement de missiles balistiques a sonné l'alarme car ils sont capables de transporter des charges utiles plus puissantes, avec une portée plus longue et des vitesses plus rapides que les missiles de croisière. 

Missiles de croisière et balistiques sont capables de transporter une ogive nucléaire, mais les missiles balistiques peuvent généralement transporter une charge utile plus importante. 

Le Conseil de sécurité de l'ONU n'interdit pas les essais de missiles de croisière, mais il considère les missiles balistiques comme beaucoup plus menaçants. Par le lancement de ces deux missiles balistiques, la Corée du Nord viole directement les résolutions imposées par l'ONU. 

Voici le deal:

La différence essentielle entre les deux missiles est qu'un missile balistique suit une trajectoire en forme d'arc et une fois son carburant épuisé, la direction du missile est portée par la gravité et ne peut être modifiée. 

Les missiles de croisière sont autopropulsés pour la majorité de leur vol avec leur trajectoire de déplacement plus comme une ligne droite et la trajectoire peut être modifiée à la dernière minute si nécessaire. 

Les missiles balistiques sont classés en fonction de la distance maximale qu'ils peuvent parcourir, le plus éloigné étant le missile balistique intercontinental (ICBM). Dans le passé, la Corée du Nord a testé des ICBM capables de toucher environ la moitié de États-Unis, tout le Japon et une grande partie de l'Europe. 

Cela montre que malgré la grave crise économique de la Corée du Nord, ils se sont toujours concentrés sur le développement de leur programme d'armement. La Corée du Nord fait face à des pénuries alimentaires car elle a coupé le commerce avec la Chine pour empêcher la propagation de COVID-19. Bien que la population nord-coréenne soit essentiellement affamée, elle a quand même réussi à détourner des fonds vers son programme d'armement. 

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a qualifié le lancement de ces missiles de "scandaleux" mais le US a déclaré que ces tests ne représentaient pas une menace immédiate pour « le personnel ou le territoire américain, ou pour nos alliés ».

"Cela soulève la question que peut-être Kim Jong-un pense que les États-Unis sont un adversaire plus faible avec Biden aux commandes."

La Corée du Sud a donné une réponse plus explicite…

Bien que pré-planifié, quelques heures plus tard, la Corée du Sud a montré ses prouesses militaires en lançant son premier missile balistique lancé par sous-marin. Le lancement sous-marin du missile balistique a "touché la cible avec précision", faisant de la Corée du Sud le septième pays au monde à développer cette technologie militaire avancée. 

Le président sud-coréen Moon Jae-in aurait assisté en personne au lancement sous-marin du nouveau sous-marin de classe Dosan Ahn Changho de 3,000 XNUMX tonnes. Cela fait également de la Corée du Sud le premier pays sans armes nucléaires à avoir cette capacité. 

Le système devrait jouer un rôle clé dans la défense contre la menace inquiétante de la capacité nucléaire de la Corée du Nord.  

Corée du Sud et Japon tiendraient des réunions du Conseil de sécurité nationale sur le récent test de missile nord-coréen.

Ces développements de missiles de croisière et balistiques en provenance de Corée du Nord sont extrêmement préoccupants, cependant, le pire scénario absolu serait que la Corée du Nord ait la capacité d'armer ces missiles avec des ogives nucléaires. 

Malheureusement, cela pourrait être une réalité…

Le mois dernier, l'agence atomique de l'ONU a déclaré que la Corée du Nord semblait avoir redémarré un réacteur nucléaire qui pourrait être capable de produire du plutonium pour les armes nucléaires. 

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'a plus accès à la Corée du Nord depuis que le pays a expulsé ses inspecteurs, mais surveille désormais la Corée du Nord à distance grâce à l'imagerie satellitaire. 

Le l'AIEA a dit que depuis juillet 2021, il y a eu des indications que le réacteur de 5 mégawatts de Yongbyon a été redémarré. Ils ont constaté que le réacteur semble évacuer de l'eau de refroidissement, ce qui indique qu'il est maintenant opérationnel. C'est le premier signe que le réacteur est en fonctionnement depuis décembre 2018.

L'AIEA s'est également inquiétée des signes de travaux de retraitement en cours dans un laboratoire de radiochimie à Yongbyon pour séparer le plutonium du combustible usé du réacteur. 

Le rapport suggérait que la durée des travaux apparents, étant de 5 mois, suggérait qu'un lot complet de combustible usé avait été manipulé.

Le plutonium peut être récupéré à partir du retraitement du combustible de réacteur normal qui peut ensuite être utilisé dans des armes nucléaires. 

Voici l'essentiel:

Le calendrier des essais de missiles nord-coréens ainsi que la réactivation de l'usine de traitement nucléaire en juillet sont extrêmement affligeants. Jusqu'à présent, la Corée du Nord est restée relativement calme, cela soulève la question que peut-être Kim Jong-un pense que les États-Unis sont un adversaire plus faible avec Biden en charge. 

Cela pourrait signifier que ce n'est qu'une question de temps avant que la Corée du Nord ne dispose d'ogives nucléaires capables d'atteindre les États-Unis et l'Europe.  

Nous avons besoin de votre aide! Nous vous apportons les nouvelles non censurées pour Gratuite, mais nous ne pouvons le faire que grâce au soutien de fidèles lecteurs comme TOI! Si vous croyez en la liberté d'expression et aimez les vraies nouvelles, pensez à soutenir notre mission en devenir mécène ou en faisant un don unique ici. 20% des TOUTES les fonds sont reversés aux anciens combattants !

Cet article n'est possible que grâce à notre sponsors et mécènes !

retour aux nouvelles du monde


Vers le NUCLÉAIRE : les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie s'attaquent à la Chine

Pacte AUKUS

GARANTIE FACT-CHECK (Bibliographie): [Sites Web du gouvernement : 2 sources] [Directement à la source : 1 source]  

16 Septembre 2021 | Par Richard Ahern Les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie ont annoncé un pacte de sécurité spécial pour partager la technologie de défense et permettre à l'Australie de construire des sous-marins à propulsion nucléaire pour la première fois. 

Cette décision est supposée répondre aux inquiétudes concernant la présence militaire croissante de la Chine dans l'Indo-Pacifique. Bien qu'il n'ait nommé aucun pays en particulier, le Royaume-Uni Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré: "Ce partenariat deviendra de plus en plus vital pour défendre nos intérêts dans la région indo-pacifique et, par extension, protéger notre peuple chez nous".

Un projet ambitieux…

Le pacte, nommé AUKUS, verra les trois pays travailler ensemble sur les technologies de défense telles que les cybercapacités, l'intelligence artificielle et les «capacités sous-marines supplémentaires».

La première initiative est une ambition partagée d'accompagner l'Australie dans l'acquisition de sous-marins à propulsion nucléaire, ce qui s'est traduit par l'abandon d'un précédent contrat de défense que le pays avait avec la France.

Biden a fait référence au pacte comme une "étape historique" car c'est la première fois que les États-Unis partagent la technologie de propulsion nucléaire avec un allié depuis l'accord de défense mutuelle entre les États-Unis et le Royaume-Uni en 1958. 

Déclaration du gouvernement britannique lire: «Le Royaume-Uni a construit et exploité des sous-marins à propulsion nucléaire de classe mondiale pendant plus de 60 ans. Nous apporterons donc une expertise et une expérience approfondies au projet à travers, par exemple, les travaux réalisés par Rolls Royce près de Derby et BAE Systems à Barrow.

Les nouveaux sous-marins australiens seront plus rapides, plus furtifs et plus résistants en augmentant la technologie de défense américaine et britannique. 

Cela vient le jour même où il a été signalé que la Corée du Nord avait lancé deux essais de missiles balistiques vers la mer du Japon, suscitant des inquiétudes de Capacité nucléaire de la Corée du Nord

Le monde a réagi…

De la Nouvelle-Zélande la politique dénucléarisée signifie que les nouveaux sous-marins seront interdits d'entrer dans leurs eaux et Jacinda Ardern a réitéré cela en déclarant que « la position de la Nouvelle-Zélande concernant l'interdiction des navires à propulsion nucléaire dans nos eaux reste inchangée ».

Chine a répondu avec le porte-parole Liu Pengyu dire à Reuters que les pays « ne devraient pas construire des blocs d'exclusion ciblant ou nuisant aux intérêts de tiers. En particulier, ils devraient se débarrasser de leur mentalité de guerre froide et de leurs préjugés idéologiques ».

Sans aucun doute, l'annonce a secoué le monde, certains pays étant plus heureux que d'autres de l'alliance. 

Nous avons besoin de votre aide! Nous vous apportons les nouvelles non censurées pour Gratuite, mais nous ne pouvons le faire que grâce au soutien de fidèles lecteurs comme TOI! Si vous croyez en la liberté d'expression et aimez les vraies nouvelles, pensez à soutenir notre mission en devenir mécène ou en faisant un don unique ici. 20% des TOUTES les fonds sont reversés aux anciens combattants !

Cet article n'est possible que grâce à notre sponsors et mécènes !

retour aux nouvelles du monde


CHINE : la troisième guerre mondiale pourrait être à quelques instants

3e guerre mondiale Chine Taïwan

GARANTIE FACT-CHECK (Bibliographie): [Directement à la source : 1 source] [Site Web de haute autorité et de confiance : 1 source] 

Février 07 | Par Richard Ahern La Chine affirme que la Troisième Guerre mondiale pourrait être déclenchée "à tout moment" selon leur journal soutenu par l'État.

Dans un geste menaçant, Chine a fait voler un grand nombre d'avions de guerre dans l'espace aérien de Taiwan ces derniers jours. Certains de ces avions de combat ont des capacités nucléaires.

Les relations sont à un point d'ébullition critique :

Les tensions entre la Chine et Taïwan sont à leur plus haut niveau, le ministre de la Défense de Taïwan affirmant que les deux nations sont à leur pire depuis 40 ans.

Le président Tsai de Taïwan a déclaré que la petite île « fera tout ce qu'il faut pour se défendre ». Le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu a ajouté que « si la Chine va lancer une guerre contre Taiwan, nous nous battrons jusqu'au bout, et c'est notre engagement ».

La Maison Blanche a qualifié les récentes mesures de la Chine de risquées et de déstabilisatrices, mais il a été signalé que la Chine était prête à soutenir une guerre totale avec le États-Unis et ses alliés s'ils défendent Taïwan.

Taïwan s'est séparé de la Chine continentale en 1949 lorsque les communistes ont pris le pouvoir et les récents mouvements suggèrent que l'île pourrait être sur le point de déclarer officiellement son indépendance.

La Chine affirme que l'île autonome fait partie de son propre territoire et s'oppose à tout engagement international.

La Chine dit que Taiwan sera prise par la force si nécessaire.

Si ce n'est pas assez grave…

En plus des craintes de guerre, la situation désastreuse pourrait entraîner économique conséquences à travers le monde. Taïwan est un acteur important dans l'industrie des semi-conducteurs, avec d'énormes entreprises technologiques comme Apple et Nvidia qui sous-traitent leur fabrication de semi-conducteurs à la Taiwan Semiconductor Manufacturing Company.

De nouvelles perturbations dans la région pourraient paralyser l'industrie déjà affaiblie des semi-conducteurs, ce qui mettrait un coup d'arrêt brutal à l'approvisionnement en technologies critiques.  

Nous avons besoin de votre aide! Nous vous apportons les nouvelles non censurées pour Gratuite, mais nous ne pouvons le faire que grâce au soutien de fidèles lecteurs comme TOI! Si vous croyez en la liberté d'expression et aimez les vraies nouvelles, pensez à soutenir notre mission en devenir mécène ou en faisant un don unique ici. 20% des TOUTES les fonds sont reversés aux anciens combattants !

Cet article n'est possible que grâce à notre sponsors et mécènes !

retour aux nouvelles du monde


MANDATS de vaccins : ces 4 pays pourraient révéler un avenir REFROIDISSANT

Pays mandatés par les vaccins

GARANTIE FACT-CHECK (Bibliographie): [Documents judiciaires officiels : 1 source] [Statistiques officielles: 1 sources] [Directement à la source : 3 ressources] [Site Web de haute autorité et de confiance : 1 source] 

05 Décembre 2021 | Par Richard Ahern L'impensable devient réalité. Ces 4 pays pourraient-ils nous ouvrir une fenêtre sur un avenir effrayant sans liberté ?

Les mandats de vaccins semblaient fous il y a un an, mais certains pays démontrent que les mandats arrivent. 

Biden a essayé…

Aux Etats-Unis, Le mandat de vaccin de Biden pour les entreprises a reçu un fort recul avec un Cour d'appel fédérale ordonnant au mandat de suspendre l'examen en attendant. Le mandat proposé était que les entreprises de 100 employés ou plus fassent vacciner leur personnel d'ici le 4 janvier ou soumettent des tests Covid hebdomadaires pour rester au travail. 

Cependant, le mandat a été martelé par un tribunal américain avec un juge déclarant que les exigences sont « fatalement viciées » et soulèvent « de sérieuses préoccupations constitutionnelles ».

Cependant, de l'autre côté de l'étang, nous assistons à une toute autre histoire, une histoire qui peut vous glacer jusqu'aux os. 

Dans les pays européens, obliger les entreprises ou certains travailleurs à se faire vacciner semble monnaie courante, mais certains pays cherchent à passer à la vitesse supérieure et à mettre en œuvre des mandats de vaccination pour tous les adultes.

La chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré qu'il était temps pour les pays de "penser à la vaccination obligatoire" car les craintes de la Variante Omicron croître. 

Alors, qui les pays exigent d'une poigne de fer ? 

Nous allons jeter un coup d'oeil…

Autriche

L'Autriche est l'un des pays les plus stricts en matière de mandats de vaccination. 

Le Chancelier, Alexandre Schallenberg, a annoncé qu'à partir de février, tous les résidents permanents d'Autriche seront tenus par la loi de prendre le vaccin COVID-19. 

Toute personne refusant d'obtempérer sera convoquée aux autorités de l'administration du district. Ignorer la convocation deux fois entraînera une amende de 3,600 4,074 € (7,200 8,148 $). S'ils continuent d'ignorer l'ordre ou de mettre les autres en « risque sérieux » en ne se faisant pas vacciner, ils seront passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à XNUMX XNUMX € (XNUMX XNUMX $) ! 

On ne sait toujours pas comment ils appliqueront le mandat étant donné qu'environ 35% de la population autrichienne n'est pas vaccinée. Une proposition indique que toute personne qui ne peut pas prouver la vaccination recevra une amende tous les six mois.

Le chef du parti populiste FPÖ, Herbert Kickl, a vivement critiqué la loi en disant : « L'Autriche est une dictature à partir de ce jour ».

Grèce

La Grèce a également adopté une approche similaire…

Le gouvernement grec a annoncé qu'il y aura une amende mensuelle pour tous les citoyens de plus de 60 ans qui refusent le vaccin. 

Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a déclaré qu'il y avait environ 580,000 60 citoyens grecs âgés de plus de 19 ans qui n'étaient pas encore vaccinés et que ce groupe démographique semble être la majorité des patients COVID-XNUMX en soins intensifs. 

Le Premier ministre a annoncé que d'ici la mi-janvier, tous les citoyens de ce groupe d'âge devraient pouvoir prouver qu'ils ont été vaccinés ou avoir un rendez-vous pour en obtenir un. 

S'ils ne s'y conforment pas, ils seront condamnés à une amende de 100 € (113 $) par mois !

Indonésie

Il n'y a pas que l'Europe...

Passant à l'Asie, l'Indonésie a adopté l'approche dure des mandats.

L'Indonésie a rendu les vaccins obligatoires en février. Ils ont averti leurs citoyens que toute personne qui refuse de se faire vacciner pourrait se voir refuser l'aide sociale et les services gouvernementaux ou faire face à une amende. 

Mais ça n'a pas fonctionné…

Malgré la mise en œuvre de la loi en février de cette année, seuls 36 % des Population indonésienne sont entièrement vaccinés, à partir de décembre 2021. 

Allemagne (se rapprochant)

L’Allemagne débat d’un mandat à part entière…

Le nouveau chancelier, Olaf Scholz, a annoncé qu'il soumettrait une proposition de mandat de vaccination au Parlement. Le ministre de la Santé a cependant repoussé en disant qu'il voterait contre tout mandat de vaccination. 

Le chancelier sortant a soutenu le mandat Angela Merkel, qui a déclaré qu'elle soutiendrait les mandats expliquant: "Compte tenu de la situation, je pense qu'il est approprié d'adopter la vaccination obligatoire."

Elle a déclaré que le conseil d'éthique allemand donnerait des orientations formelles sur le mandat et que le parlement voterait sur la législation d'ici la fin de l'année. 

Si elle est approuvée, la loi entrera en vigueur en février 2022.

D'autres pays suivront-ils ?

Les pays ci-dessus ont eu recours à des mesures extrêmes pour lutter contre Covid, au détriment de la liberté des personnes, mais de nombreux pays européens ne sont pas encore allés aussi loin. Par exemple, dans le Royaume-Uni et en France, les agents de santé devraient être mandatés, mais pas l'ensemble de la population adulte. 

Dans d'autres régions d'Europe, comme la République tchèque, les Pays-Bas et la Roumanie, les gens ont besoin d'une preuve de double vaccination pour entrer dans des lieux sociaux tels que des clubs, des cafés et des musées, mais n'ont pas eu recours à des mandats complets.

Cependant, des pays comme l'Autriche et la Grèce démontrent que les mandats de vaccination deviennent une réalité dans les démocraties occidentales. 

Pour le mettre en perspective :

Il est important de souligner que même le gouvernement autoritaire de la Chine n'a pas imposé de mandats de vaccination !

Les pays qui ont franchi la ligne du mandat nous donnent un aperçu de ce qui pourrait se passer dans États-Unis et d'autres pays, et nous rappeler que la liberté de choix n'est plus quelque chose que nous devrions tenir pour acquis.

Voici l'essentiel:

Le signe révélateur sera bientôt révélé quant à savoir si mandats de vaccination fonctionnera ou fera le contraire, ou causera quelque chose d'encore plus catastrophique. 

Nous avons besoin de votre aide! Nous vous apportons les nouvelles non censurées pour Gratuite, mais nous ne pouvons le faire que grâce au soutien de fidèles lecteurs comme TOI! Si vous croyez en la liberté d'expression et aimez les vraies nouvelles, pensez à soutenir notre mission en devenir mécène ou en faisant un don unique ici. 20% des TOUTES les fonds sont reversés aux anciens combattants !

Cet article n'est possible que grâce à notre sponsors et mécènes !

retour aux nouvelles du monde

Politique

Les dernières nouvelles non censurées et les opinions conservatrices aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la politique mondiale.

obtenir la dernière

La Brochure

Nouvelles commerciales réelles et non censurées du monde entier.

obtenir la dernière

financier

Nouvelles financières alternatives avec des faits non censurés et des opinions impartiales.

obtenir la dernière

Loi

Analyse juridique approfondie des derniers procès et histoires de crimes du monde entier.

obtenir la dernière


Lien vers les nouvelles non censurées de LifeLine Media Patreon

Rejoignez la discussion!